18/01/2008

Festival du Film Gay et Lesbien

Gay&LesbUn peu comme chaque année (ce n'est pour moi que la 2ème édition), j'ai été assister à mon premier film du Festival du Film Gay et Lesbien de Bruxelles au Bota en compagnie de J. et T.

Cette année, au programme dans notre sélection personnelle, pas mal de petits thriller gay! Hier soir par exemple: "Hate Crime" film traitant (à l'américaine) de l'homophobie! Bon il est clair cela a été plus présenté comme un mauvais polar style série B qu'autre chose! Résultat des courses: Mauvais film, juste un simple divertissement!

Lien: www.gayclic.com/articles/dvd_gay__hate_crime_.html

28/04/2007

Aimer à perdre la raison... (version gay)

Humeur du moment:

 

Pour ceux qui auraient oublié certaines scènes cultes… gay… du cinéma !!!

La chanson « Aimer à perdre la raison » des restos du cœur, version holebi !!!

aimer

Cliquez sur la photo

 

08:11 Écrit par Oli dans Homosexualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gay, holebi, aimer, cinema, restos, coeur |  Facebook |

19/04/2007

Soirée dans le "milieu gay": CLAP... nouvelle première!!!

Humeur du moment:

 

Ça y est j’ai refranchi un cap qui ne m’était plus arrivé depuis des mois… ressortir une soirée complète dans le milieu homo bruxellois !

Sortie une veille de jour férié (un dimanche soir) signifie beaucoup de monde dans les boîtes de nuits gay de la capitale !

La dernière fois que j’étais sorti au You (août 2006… ça fait loin), c’était pour me retrouver avec une coupe d’half-en-half (moitié champagne, moitié vin blanc) vidée sur ma chemise toute propre et cela sans raison valable et par je ne sais qui… vu que je n’ai pas vu mon « agresseur » !!!

Ici il s’agissait de vaincre une sorte de signe indien, celui que chaque fois que je sors dans ce milieu, je ne m’y sens pas bien au point de vouloir quitter l’endroit sans raisons apparentes après ½ heure à tout casser !

Et le signe indien a été vaincu, je m’y suis bien plu en plus !! Ce fut pour moi l’occasion d’y passer une soirée avec un couple d’amis et d’y croiser des têtes que j’avais croisé maintes et maintes fois sur les différents sites de rencontres ou certains contacts MSN que je n’avais jamais réellement rencontrés !!! Belle surprise en plus, j’ai pu recroisé mon Liégeois préféré… mon petit Sam… le garçon qui en fin de compte me correspondait le mieux affectivement et au niveau du caractère… le seul qui aura réellement fait vibrer mon cœur !!! Et clou de la soirée, petit concert du groupe « culte » (je rigole) luxembourgeois « Baccara » !!!

Si si rappelez-vous…

 

http://www.dailymotion.com/video/xj59w_baccara-yes-sir-i-...

 

Enfin soit, une soirée qui réunissait pas mal de beau monde, pas de rencontre bien particulière, pas de drague (je suis un piètre dragueur)… à refaire !!

07:26 Écrit par Oli dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : baccara, you, milieu, gay, bruxelles, homo |  Facebook |

30/03/2007

 Coming-out...

Humeur du moment:

 

Lectures partagées

 

Je suis PD, mes parents savent que je le suis et sont angoissés à l’idée que je vienne le leur annoncer et je suis angoissé de leur annoncer quelque chose qu’ils savent déjà…

Faire son « Coming Out » pas facile du tout…

 

(Attention: je ne parle pas de mon propre coming-out familial, vu que je ne l'ai pas encore fait...) 

 

« Zut, ils le savent déjà. Je ne  pourrais jamais venir dans le salon un soir, pendant que mes parents sont devant la télé, et leur balancer "Maman, Papa, je suis gay. Un pédé, une tante, une tarlouze, une pédale, une tata, un homosexuel, un momosessuel, quelqu'un de l'autre bord, un enculé, une tantouze, une lope, un sodomite, une lopette... quelqu'un de la jaquette quoi."

Non, rien de tout ça. Zut alors.

Racontons donc.
(Attention, ceci est une reconstitution des évènements selon moi, ça c'est ptêt pas passé du tout dans cet ordre là ^^)
Le lendemain de mon départ en vacances, mon père a allumé mon PC pour configurer le modem, et tout en cherchant le CD de configuration dans un des tiroirs, il est tombé sur des cartes postales au contenu douteux (Solal, si tu me lis, te souviens-tu de ta carte ? huhu). La lecture de ces cartes finies, mon père lève la tête et là, ô surprise, que voit-il affiché en gras sur l'ordinateur ? Une pub pour Têtu Plage, dans mon mail. Bah vi, j'ai mis Firefox en démarrage de mon PC, avec mon mail en page de démarrage. Pas malin sur le coup.

Et c'est ainsi qu'ils surent. Car apparemment mes parents l'auraient découvert ensemble. »

 

A suivre chez Rakanishu (http://engyzone.net/raka/?2005/08/08/372-coming-out-le-vrai)

22/03/2007

W-e Liégeois...

Humeur du moment:

 

W-e dernier plutôt fatiguant qui vient de s’achever en ce qui me concerne… vendredi soir, rencontre avec M. à Liège, je suis déçu, il ne me plaît pas, il arrive sur le quais de la gare en costume cravate pensant m’impressionner avec un air pédant (il  en a conscience m’a-t-il dit) que je ne supporte pas ! Petit souper plutôt commun et réflexion de sa part… « je sors tous les w-e dans le milieu gay Liégeois », histoire de ne pas faillir à sa propre tradition et de ne pas trop perturber ses petites habitudes… et après insistance de sa part j’accepte de sortir à l’ « Open Bar » (très chouette endroit !!!!) un peu à contrecœur, sachant que le monde gay est petit et que je pouvais y rencontrer des personnes que je connaissais (en effet j’ai bien du y croiser 4-5 personnes que je connaissais de vue) !

Juste avant d’y rentrer, vla’t’y pas qu’il m’annonce qu’il connaît en général au moins la moitié des gens qui s’y trouvent… chose qui s’est vérifiée dès qu’il est entré ! J’ai du attendre au moins 5 minutes au bar, histoire qu’il fasse son tour !!! Et 5 minutes c’est long quand on est regardé de bas en haut par toutes ses connaissances à lui… ils devaient déjà se dire : « tiens, c’est lui son nouveau copain », « tiens, c’est lui son coup de la semaine », « encore un qu’il va mettre dans son lit »… en conclusion des regards qui m’ont mis mal à l’aise comme pas possible !!! Toute ce que je déteste dans ce milieu gay… être traité comme un véritable morceau de viande, être observé comme une bête rare, attirer des regards dédaignant

Le voilà de retour, je lui ai offert un verre et ma première réflexion fut : « on boit notre verre et puis on se casse »… non, cet endroit n’est pas pour moi, surtout accompagné par une des célébrités du coin, je n’en pouvait déjà plus…

Je vous épargne le reste des moments que j’ai passé avec M. par la suite car cela ne vouuuuuuuuuuuuus regarde pas… (comme diraient les inconnus) !

La suite du w-e fut bien plus agréable vu que j’ai passé mon w-e en compagnie de mes amis, ce qui m’a bien fait oublier mon aventure de la veille !!!

07/02/2007

Assumer son homosexualité...

Humeur du moment:

 

Lecture partagée

 

« Assumer son homosexualité doit-il devenir un but en soi, comme une quête du graal, dois je revendiquer, militer pour ça ou juste le vivre et me dire que tout vient à point à qui sait attendre. Je suis pas trop adepte des proverbes donc oui je suis pédé et j’en fait une fierté, un atout, j’oserais dire une qualité. Je crois en la vision du gay positif alors que durant toute ma vie seul le malade, le pervers, l’anormal me paraissait être les définitions de mon état. Je déteste cette société qui m’a fait me haïr, qui pousse des milliers de jeunes homos à tenter le suicide plutôt que la grande aventure de la vie, qui m’a fait mentir à ma famille & mes amis à cause de mes sentiments les plus secrets mais surtout les plus nobles: les sentiments amoureux.
L’homophobie est une abomination à laquelle j’ai participé, en détestant mon état je ne pouvais que détester l’homosexualité, j’ai haï les gays mais je comprends aujourd’hui que ce n’était que jalousie & frustration. Certains osaient vivre la vie que je m’interdisais, ils osaient s’aimer, être heureux & honnêtes, ces gens que j’ai haï, je veux maintenant les ériger en modèles, même si le terme peut paraître fort, mais il est grand temps de valoriser ceux qui ont eu le courage dans cette société d’opposer leur amour à la haine aveugle qu’est l’homophobie.
 »

 

 

« J’ai découvert le « milieu » gay de façon bien solitaire, à croire qu’on doit en passer par une espèce de rite. Rentrer dans un bar gay correspond assez aisément à un examen de passage, sera-t-on accepter? C’est incroyable le nombre de regards qui se tournent une fois la porte passée, ça peut être sympa mais quand tu n’es déjà pas sûr de toi c’est plutôt une « épreuve » qu’autre chose. Etre jugé par certains gays sur notre « comportement » parmi eux, génial comme si le jugement des hétéros ne suffisaient pas, mais enfin, on s’y habitue et ça disparaît rapidement. C’est pour ça que le net à la fois si intime et si lointain a été pour moi vraiment le moyen de connaître des gays. »

 

(texte trouvé sur un blog qui n’existe plus, malheureusement…)

29/01/2007

Festival, bars et Binche

Humeur du moment:

 

Rien de particulier à raconter en ce moment, j’ai assisté à ma dernière séance du « Festival du film Gay et Lesbien » ! Verdict final, films très différents les uns des autres, sujets variés, histoires touchantes, mais jeux d’acteurs mauvais voir parfois… très mauvais ! Mais bon comme me disait J., vu les budgets qu’ils ont eu pour ces films, il ne fallait pas s’attendre à des choses extraordinaires !!! En fin de compte c’est le dernier qui m’a le plus plu ! A réessayer quand même…

Festival qui s’est terminé par un verre dans un (deux ou trois) des bars gay de la capitale(rhaaaaaaa lovely boys !!!n-icon_embarassed)

Pour le reste, soldes, petite visite binchoise bien agréable et ciné pour clôturer un w-e bien fatigant !!!

12:42 Écrit par Oli dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : festival, gay, lesbien, binche, capitale, soldes |  Facebook |

19/01/2007

Festival du film Gay et Lesbien

Humeur du moment:

 

Nouvelle expérience, nouvel événement culturel auquel je vais assister : « Le festival du film Gay et Lesbien ».

J’ai fait le choix d’aller voir au total 5 films !

Tant qu’à faire, pourquoi pas… pour une fois, aller voir des films plus atypiques avec un public très certainement homo ! Bon, on verra bien ce que ça donnera !

Au programme :

 

-          Dorian Blues (http://www.profun.de/dorian-blues)

-          Fabulous! The Story of Queer Cinema (http://movies2.nytimes.com/gst/movies/movie.html?v_id=346...)

-          Harry & Max (http://www.apple.com/trailers/independent/harry_and_max.h...)

-          So lange du hier Biest

-          Amnésie : L'énigme James Brighton (http://www.amnesielefilm.com/lang/fr)

fglb

Tout le programme à voir ici : www.fglb.org

14:16 Écrit par Oli dans Homosexualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : fglb, festival, gay, lesbien, queer, cinema |  Facebook |

01/12/2006

Contact 513

Humeur du moment:

ribbon_aids_dayAujourd’hui… « Journée mondiale de lutte contre le Sida »

 

« 1.072 nouveaux cas de HIV ont été détectés pour la Belgique en 2005, soit une hausse de 7,1 pc par rapport à 2004. C'est l'augmentation annuelle la plus forte depuis 2000. "1.072 nouveaux cas en un an, cela fait une moyenne de trois contaminations par jour, c'est énorme" »

 

Comme quoi… on a beau prévenir, ça ne guéri pas !!! Le SIDA fait encore beaucoup trop de victimes dans nos contrées et dans le monde entier !!!

 

Pour ce qui est de la pratique, je me rends compte, bien trop souvent, que bon nombre de jeunes (et moins jeunes) gays n’ont pas le réflexe de porter un préservatif lors de rapports intimes… Je ne me rappelle même pas être tombé sur un mec me demandant avant que je n’agisse de mettre un préservatif ! J’ai moi-même failli un jour passer à l’acte sans porter de protection alors que c’est pour moi une « règle d’or » ! C’était dans le feu de l’action, ça avait l’air tellement facile de ne pas en mettre, il fallait tout arrêter pour aller chercher « la capote »… Je me suis arrêté juste avant, juste à temps peut-être !!!

Faut pas croire… comme je le dis plus haut, ce ne sont pas spécialement les plus jeunes qui ne se protègent pas, c’est justement avec quelqu’un de plus âgé que moi que j’ai quasi eu des rapports sans protections… Les adultes ne sont pas pour autant plus matures que les ados en matière de prévention contre le Sida…

 

Alors, PROTEGEZ-VOUS !!!!

10:13 Écrit par Oli dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : capote, sida, hiv, protection, preservatif, gay |  Facebook |

31/10/2006

Contact 489

Humeur du moment:

 

Lectures partagées

 

Etant donné que je n’ai pas le talent littéraire de pas mal de bloggeurs, je vais me permettre de reprendre certains textes de ceux-ci en prenant bien soin de citer mes sources…

Des textes qui me font réfléchir, qui me font rire, qui m’interpellent, qui m’émeuvent…

 

Cours d'anatomie relationnelle gay

 

Réflexions sur la drague…

 

« Ah ! La drague… Cette activité n’arrive peut-être pas en tête des activités préférées des gays dans les sondages… Et pourtant… Et pourtant, que de temps consacré à déblatérer dans un bar, rien que pour mater les petits minous qui pourraient éventuellement tomber sous son escarcelle. Que de temps passé à trémousser son postérieur pour bien montrer à tous les mâles en rut qu’on a bien bossé les fessiers à la salle de gym… La drague… La drague est à l’homo ce que la chasse est à l’homme… Nécessaire pour se nourrir, quoiqu’en disent les écolos ! Dans le domaine de la drague, l’homme est resté à l’âge paléolithique. Pas d’élevage possible… C’est dans un milieu hostile et sauvage que le chasseur doit flairer sa proie. De toute façon, comme dirait Bigard, la salope d’élevage, ça n’a pas de goût. Une seule règle : pas de règles ! Tous les coups sont permis. A chacun sa drague… Seul le résultat compte !!! »

 

Suite ici : http://twentysomething.free.fr/?page_id=10

 

A lire jusqu’au bout, c’est hilarant !!!

16/08/2006

Contact 440

Humeur du moment:

 

Ça me paraît tellement vrai…

 

Cliquez sur la photo

12:46 Écrit par Oli dans Homosexualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gay |  Facebook |

03/07/2006

Contact 416

Humeur du moment:

 

Voilà un w-e comme je les aime !

Vendredi soir petit souper avec mon Annick, mister Now et son cher et tendre (je sais que ces noms ne vous diront rien mais tant pis) sur une terrasse aux Halles St Gerry où nous avons pu assister à des scènes d’effervescences suite à la victoire de l’Italie sur l’Ukraine lors du ¼ de Finale de la coupe du monde !

Je ne vous dis pas ce que ça peut donner… des dizaines de tifosis occupés de gueuler comme des putois alors que nous étions occupés de siroter des petits cocktails de fin de soirée sur une terrasse ombragée !

Le lendemain, soldes et départ sur Liège où j’ai eu l’occasion de voir un ange !!!! Oui j’ai eu l’occasion d’aller rendre une petite visite à la Fée Babylou (http://les-ailes-de-babylou.skynetblogs.be) et à son ange, le petit Gabriel ! Le genre de moments que l’on n’oublie pas… l’occasion de porter un petit bout comme lui, c’est fabuleux !

Le soir expo photo chez Valou avec notre petite bande habituelle et petit resto en fin de soirée ! Soirée qui s’est terminée bien sagement dans le Carré Liégeois sur le coup de 3h du matin !

Le lendemain journée shopping à Liège et en fin de journée, sortie dans le milieu gay bruxellois !

Ouf, maintenant il me reste la semaine pour récupérer et rebelote le w-e prochain !!!

Voilà c’est le genre de w-e qu’il me fallait pour me rebooster, pour me redonner le sourire !!

27/06/2006

Contact 410

Humeur du moment:

 

Et puis, il a raison après tout…

 

« Oui la « Gay Pride » c’est encore important d’y aller, quel que soit son genre, quels que soient son style ou ses aspirations. Des folles, des butchs, des technoïdes, des gym-queens, des straight-acting et j’en passe et des meilleures… C’est cette représentation là qui fait comprendre que notre seule différence repose sur ce que l’on fait dans le secret de nos alcôves (Rappel : on se suce et on s’encule, et on se fait aussi des bisous).

L’homophobie est encore une réalité, aujourd’hui on voudrait que l’on soit discret, aujourd’hui on DOIT se cacher non pas pour vivre heureux, mais simplement parce que l’on ne peut pas faire autrement. On ne peut pas s’embrasser dans la rue, ou simplement se tenir la main. Et encore une fois, je ne généralise pas, j’aspire simplement à la liberté, à la liberté qui est implicitement donnée aux hétéros et qui nous est refusée. Je nous veux égaux devant ces libertés. Je voudrais pouvoir tenir la main d’un mec dans la rue ou le métro, juste avoir ce choix là, sans me méfier des hypothétiques homophobes ou du regard suspicieux d’autrui.

La société a le pouvoir de nous faire progresser sur ce sujet. Si l’on attend un consensus politique, on peut toujours se brosser. Et si l’on avait attendu que les français veuillent supprimer la peine de mort en majorité, elle serait encore sans doute à l’œuvre dans notre pays, de même que pour la pénalisation de l’homosexualité. »

 

 

Voir blog de Matoo

07/06/2006

Contact 393

Humeur du moment:

 

Le w-e dernier j’ai eu l’occasion de sortir dans un des hauts-lieux du milieu homo belge : les soirées de « La Démence » !

Chaque fois qu’il m’arrivait de me renseigner auprès de certains de mes contacts homosexuels sur ces fameuses soirées, j’ai eu à faire à des visages crispés, à des « beurk », à des « T’es fou de vouloir y aller » !

Rien de tel que de juger cela par soi-même !

Je m’y suis donc rendu en compagnie d’un bon pote dimanche dernier (soirées qui ont lieu au Fuse à Bruxelles) !

Il n’y a pas de quoi en faire tant de cinéma tant qu’on en explore pas les bas-fonds !

Je ne vais pas vous cacher que j’en ai exploré une partie de ses fameuses « Backrooms » (défini ICI) si célèbres… Mais je ne m’y suis pas aventuré longtemps ! Me doutant bien ce qu’il pouvait s’y passer et en ayant entraperçu une partie de ce qu’il s’y tramait…

Donc les soirées de « La Démence » sont tout à fait fréquentables (à partir du moment où vous savez vous y tenir), la musique y est bonne… très très bonne même… avec de bons DJ, l’ambiance y est bonne enfant et les hommes y sont très charmants et assez dénudés sans être indécents (sauf quelques rares) !

En conclusion : Chouette soirée avec tout ce qu'il y a de plus sexy, de plus extravagant et de plus trash!

29/05/2006

Contact 383

Humeur du moment:

 

Loooooooong w-e marqué par la pluie et le drapeau arc-en-ciel !

En effet, rien que pour ça j’adooooooooore la Belgique (ironique)…

Quel mois sommes-nous ? Mai ? J’ai des doutes !

Mais bon, passons…

Malgré la pluie, Bruxelles a fêté ses Gay, Bi et Lesbiennes par une parade haute en couleurs comme chaque année, marqué par certaines excentricités que nous n’avons pas l’habitude de voir quotidiennement !

Le thème de la Gaypride était cette année l’intégration des gay dans la société.

A part ça, rien de particulier, le seul jour ensoleillé du w-e, je l’ai passé enfermé chez moi… Grrrrrrrrrrr

W-e qui s’est terminé par une sortie dans le milieu gay, au « You » (www.leyou.be) pour une soirée placée sous le signe de la détente et de l’élection de « Mister You », animé par la célèbre (en Belgique) « Maman » et ses girls (www.chezmaman.be)  ! Que de beau monde !

 

26/04/2006

Contact 359

Humeur du moment:

 

Homo ou hétéro ?

Avez-vous le radar ?

Non, je ne l’ai vraiment pas…

Score final : 6/10

Comme si c’était marqué sur le visage des gens…

 

http://www.mine.be/fr/_common/popups/article.jsp?art=85658&dest=1062

 

(Vu et repris de chez Krisalid : http://krisalid.skynetblogs.be)

12:27 Écrit par Oli dans Homosexualité | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : homo, hetero, gay, radar, krisalid |  Facebook |

21/04/2006

Contact 356

Humeur du moment:

 

Comme je l’ai raconté dans un post précédent !

Je l’ai rencontré un jour trop tard

A force de vouloir trop me protéger, à force de ne plus vouloir plonger aux premières affinités… il n’y a pas cru, il pensait que je ne cherchais que de la légèreté… et pourtant, loin de moi cette idée !

Il a rencontré quelqu’un la veille de notre rencontre et ça a collé directement, à ma grande déception, sans me douter un seul instant que j’allais succomber à ses charmes le lendemain! Sans savoir non plus que lui aussi allait craquer sous mon regard langoureux (arfffffffffff…) !!!

Et pourtant… on s’est revus en compagnie de son copain… il a continué à garder des contacts avec moi… jusqu’au jour où ça n’a plus collé avec son homme !

Et moi entre-temps, j’ai couru couru couru après lui !

Il a suffit que je puisse enfin l’avoir rien qu’à moi pour que tout à coup le charme se rompe !!! Comme un enfant gâté, qui scie tant et plus pour avoir son joujou… et juste au moment où il l’a… plus envie de jouer avec !

Non, je ne suis pas fier de moi !

Oui, j’enrage de lui avoir couru après… non, je n’aurais pas du !

Grrrrrrrrrrrrr

08:25 Écrit par Oli dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : charmes, legerete, joujou, enfant gate, gay |  Facebook |

10/04/2006

Contact 348

Humeur du moment:

 

Ça y est, Y. (une connaissance du net… hétéro) a réussi à semer le trouble dans mon esprit !

Comme moi, il y a quelques années il a été hétéro… il a eu une aventure homosexuelle et a été confronté au choix

Etre ou ne pas être homosexuel… (ce n’est pas du Shakespeare, je sais)

Car pour lui cela reste un choix et pas un sacerdoce !

Son choix a été fait (mais n’a pas été évident), il est retourné vers les femmes et est papa depuis peu !

Il m’en parle, il m’a partagé son expérience et me pose maintenant les questions qu’il ne fallait pas… celles qui me confrontent à mon passé… qui était certainement plus confortable que mon présent !

Ne vais-je pas contre ma vraie nature ? Quelle est ma vraie nature ? Dois-je renoncer à mes anciennes ambitions… celle par exemple d’être papa un jour ???

Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis un peu perdu… (notez bien que je suis comme ça depuis presque un an)