18/01/2007

Etre PD de nos jours...

Humeur du moment:

 

Lectures partagées

 

Etre PD de nos jours…

 

« Alors je voudrais simplement dire qu’aujourd’hui, on me traite encore de pédé dans la rue (et sans mon ticheurte d’hier). Simplement parce que je n’arrive pas à le cacher, mais oui c’est écrit sur ma tronche et dans mes gestes, et dans mes intonations, je suis pédé. Et vous voyez ce que j’ose dire moi-même ? « je n’arrive pas à le cacher ». Oh putain, je l’avoue en plus. J’ai essayé de cacher, gommer, effacer, enfouir pendant des années les stigmates de cette orientation sexuelle différente de la majorité. J’avoue que maintenant, à presque trente balais, je m’en branle totalement la nouille. Mais j’essaie de bouger de moins possible lorsque je prends le métro ou le RER dans des coins craignos (comme simplement d’où je viens et où je suis né, Cergy), car si des cailleras me repèrent, je sais que je peux me faire agresser. Et puis, quand je suis au travail aussi, je me tiens, je fais attention à comment je m’exprime pour que ça ne se voit pas, sinon ça pourrait chauffer pour mon matricule. De toute façon, si cela se voyait, je n’aurais certainement pas été embauché, pas le genre de la maison. Avec mon copain, on ne se donne pas la main dans la rue, même si on en a envie, non, non. C’est trop dangereux selon les quartiers. Il n’y a que dans le ghetto qu’on peut le faire, où l’on est relativement à l’abri des quolibets selon les jours. On ne s’embrasse pas non plus, on ne s’enlace pas non plus. Bah non, trop dangereux. On se ferait frapper par des racailles, insulter, voire vilipender par d’autres si on faisait cela devant des enfants. Bah oui, les pauvres, ça pourrait les choquer les enfants de voir deux hommes se manifester de l’affection. Un enfant, ça le perturberait carrément de voir deux hommes se faire un bisou, ouh là là, ça fouttrait en l’air tous ses fragiles repères de normalité. Faudrait pas qu’il devienne pédé le poupin !! D’ailleurs, les pédés ont du trop voir d’hommes s’emballer quand ils étaient petits. »

 

(Source : http://blog.matoo.net)

Commentaires

Bonjour oli Le mieuxà faire c'est de ne pas faire attention aux gens..dieux seul sait combien de gens s'affichent comme étant le couple parfait ou pour l'image moi je préfère ne pas être comme les autres..au moins ils ont quelque chose à raconter..fais pas attention aux autres et vis ta vie comme tu l'entend..Point
Avec mes amitiés Oli et bisous

Écrit par : martine | 18/01/2007

Bon W-E...Oli on s'en fout des autres hein , de ce qu'ils pensent...
Même si devant eux nous sommes "forcés" de paraître "normal"
Gros bisous

Écrit par : Crysta | 20/01/2007

Les méchants c'est pas nous , nous qui respirons le meme air qu'eux ,sommes allé dans les meme écoles et sommes des etres humain avant tout
Personnellement je ne me sent pas agréssé dans la rue( car je n y prete meme pas attention ) que l on me prenne pour pd tapette tantouze , je m en fou , de toute façon c est ce que je suis alors pourquoi s' ennerver .
Les mauvaises graines brulerons en enfer , tandis que nous batiFollerons dans notre paradis gay

I am what I am !!!!

Écrit par : Nico... | 28/01/2007

putain de PD, faite attention à nos enfants

Écrit par : johnn | 22/02/2010

Moi je suis un pur hetero et pour moi cette différence se voit et plus en plus dehors et aux médias et ça je ne suis pas daccord desole

Écrit par : Vinz | 28/04/2011

moi je vie avec un femme meis j'aime bien me faire baiser par un homme j'adore ca alors ne t'en fait pas et éclate toi a ta façon prend en plein le cul si tu aime AB

Écrit par : briffo | 28/04/2012

tu t'en foue de toute façon ce qui rentre dans ton cul ne va pas dans le cul des autre moi je le voie comme ca je suis bi et beaucoup de gents le save mais je m'en fou vu que je prend mon pied comme ca et pas avec une femme BISE AB .

Écrit par : briffa | 01/05/2012

Les commentaires sont fermés.